ETONNANTES COULEURS : LE « SATINE GRIS ARGENTE »

Marc André PAULIN – Restaurateur mobilier C2RMF

Les bois et les bois de placages qu’ils soient exotiques ou indigènes offraient plusieurs gammes de couleurs utilisables pour le mobilier. Cependant, les ébénistes et les marqueteurs observèrent très vite que la gamme de couleurs naturelles était assez limitée et qu’ils devaient en créer de nouvelles.

Les teintes artificielles apparaîtront sur le mobilier ou plutôt sur des panneaux marquetés à partir du XVe siècle. Les œuvres s’enrichiront de tonalités obtenues à l’aide « d’huiles pénétrantes et de couleurs bouillies dans l’eau ». Elles pouvaient également être obtenues chimiquement par trempage du bois de placage dans la solution de la couleur. Elles avaient pour but de donner aux bois des teintes rares qui n’existent pas dans les essences naturelles.

Au cours de nos recherches, nous nous sommes particulièrement intéressés à une couleur précise aujourd’hui disparue sur les meubles : le « satiné gris argenté ».

Cette présentation portera d’une part sur les recherches bibliographiques mentionnant cette couleur et d’autre part, sur la manière dont était obtenue la couleur grise du satiné et les causes qui présidaient à la dégradation de cette couleur.

Essais de teinte gris argenté sur de l'érable

Essais de teinte gris argenté sur de l’érable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s