4e journée d’étude le 4 octobre 2013
Centre de recherche et de restauration des musées de France
Amphithéâtre Palissy – Paris

Introduction au thème de la journée:

A l’occasion d’une intervention sur l’œuvre (restauration, manipulation, remise en fonction, copie, étude scientifique) un nouveau regard émerge et certaines convictions ou vérités tombent…

Il arrive fréquemment en conservation-restauration qu’un objet ne se comporte pas comme prévu, que sa construction ou les matériaux qui le composent ne se conforment pas aux savoirs techniques ou scientifiques communément admis. L’analyse fine de l’objet peut aussi faire évoluer l’approche historique qui en avait préalablement été faite. Cette journée s’intéresse à des études de cas qui ont permis aux acteurs du patrimoine d’évoluer vers de nouvelles connaissances.

Les propositions de présentation se concentrent sur les points suivants :

–     Comment au cours d’une étude préalable, ou d’une restauration, un élément est venu remettre en question une certitude concernant la compréhension présupposée d’une œuvre ou d’un corpus d’œuvres. Soit par l’observation, soit par la mise en commun des résultats de l’observation et d’analyses. Les présentations pluridisciplinaires (restaurateur, scientifique, conservateur) sont encouragées ;

–     Comment, sur une œuvre ou un corpus d’œuvres, une technique hybride de conservation-restauration a dû être développée pour répondre au cas unique posé.

Programme

Auteur Fonction Titre de la communication
10h- 10h30 Yves KOENIG Facteur et   restaurateur d’orgues Trois orgues : trois cas d’école
10h30-11h Magali BONNET Restaurateurs »objets   bois » et mobilier Cas   particuliers : les meubles d’instruments de musique ou comment   distinguer le vrai du faux
11h-11h30 Marc André PAULIN Restaurateur   mobilierC2RMF Etonnantes couleurs : le « satiné   gris argenté »
11h30-12h Informations sur   la SFIIC& le groupe bois
12h-14h Repas libre
14h-14h30 Bertrand MARCON Ingénieur, Docteur   en mécanique du bois Evaluer   l’interaction entre un châssis à ressorts et son support pour garantir son   utilité
14h30-15h Jonathan GRAINDORGE LAMOUR Restaurateursupport   bois peinture Pourquoi   pas ?Colle de poisson chargée et époxy 1253 : deux   approches comparées pour le collage-bouchage des supports de peinture sur   bois
15h30-16h Pascale RICHARDIN Agnès BOS Ingénieur de   recherche au C2RMF ; Conservateur au DOA du musée du Louvre Etude   du mobilier renaissance au Musée du Louvre – Apport de la datation par le C14
16h00-17h Débat général &Conclusion
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s